Suivez moi sur:

Une nouvelle édition sous le signe du soleil et bien refroidie par la bise glaciale portée par la Seille. Première intronisation à l’issue de la messe, Colette Pecheur du domaine du même nom à Darbonnay sous le vitrail et le tableau de Saint Vincent, patron de la paroisse et des vignerons.

Deuxième intronisation juste avant la maigre pressée (3 fois moins de raisin que les années précédentes du aux petites vendanges. L’année 2019 a été catastrophique dans la région du à la grêle, la sécheresse et la chaleur). Philippe Soulard, chef d’exploitation au Château d’Arlay est le primé par Jean-Louis Mussillon, président de la commanderie des nobles vins et du comté du Jura.

Photos soumises à des droits. Reportage et photos disponibles sur demande: http://jeromegenee.fr/contact/